Deux colombes

 

Pareils à deux colombes que le désir appelle
Et qui s’en vont, hautes les ailes
Et déployées, vers la douceur du nid
A travers l’espace
Par leur vouloir portées.
Ainsi que le chantait le poète,
En sa divine comédie.

Quali colombe dal desio chiamate
Lali spiegate e ferme al doce nido
Vienan per l’aere dal voler portate
Quali colombe dal desio chiamate

Ainsi nos âmes,
peut être un jour,
S’en iront-elles deux par deux à l’infini.
Dans l’espace et le temps.
Divinement réunies,
comme jamais nous ne le fûmes sur terre.

Quali colombe dal desio chiamate
Lali spiegate e ferme al doce nido
Vienan per l’aere dal voler portate
Quali colombe dal desio
Chiamate

Chanson écrite pour Dalida

 

Ce texte figure dans ce disque :

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.




*